Le 1er FESTIVAL des MARTINETS a eu lieu en 2018 à LAROQUE, le prochain sera en 2020 entre Montpellier et Ganges

Le 1er FESTIVAL des MARTINETS a eu lieu en 2018 à LAROQUE, le prochain sera en 2020 entre Montpellier et Ganges

JPEG - 299 ko

le PREMIER FESTIVAL
DES MARTINETS
s’est déroulé le SAMEDI 4 AOUT 2018 à LAROQUE

avec déjà un Rendez Vous pour JUIN 2020 avec

le 2ème FESTIVAL des MARTINETS et MANGEURS DE MOUSTIQUES *- MOSQUITEROS - à GANGES et MONTPELLIER que nous organiserons avec Gérard Gory et un programme sur deux jours, dont une conférence internationale des chercheurs européens qui travaillent sur cette espèce et un programme "scolaires" et "grand public"

* LES QUATRE MANGEURS DE MOUSTIQUES URBAINS... QUI EN PRENNENT PLEIN LA CANICULE 2019 DES VILLES DEVENUES INVIVABLES... QUI SE PLAIGNENT DÉJÀ DES MOUSTIQUES :)

L’ENTENTE INTERNATIONALE DE DÉMOUSTICATION (EID) A BESOIN DE TOUTE VOTRE ATTENTION : SANS EUX, NOUS SOMMES PERDUS !

* les 4 mousquetaires urbains sont : le Martinet Noir, l’Hirondelle de Fenêtres, l’Hirondelle Rustique et bien sûr, les Chauves-Souris...
et bien d’autres aussi (nous n’oublions aucun Rouge Queues, Moineaux, Bergeronnettes, Merles, Fauvettes, etc.. si hyper actifs mangeurs d’insectes.)

Nous suivre donc en 2020, mais pour l’heure, 2019, venez les nourrir et les soutenir sans attendre une meilleure résolution qui tarde toujours :) C’est l’année du martinet !

2018, pour ce 1er Festival des Martinets, ce fut sur plusieurs rendez-vous que nous avons retrouvé Gérard Gory et les martinets.
- observation des vols de martinets et autres mangeurs de moustiques de l’été
à la recherche des "trois mousquetaires", martinets et hirondelles, puis nous avons relâché 25 jeunes martinets noirs.

JPEG - 386.6 ko
Gérard Gory au relâché de martinets 4.8.18 Pont Vieux Ganges
JPEG - 347.1 ko
G Gory (à D) et M Roche au relâché de Martinets noirs le 4.8.18

Quand on sait qu’ils ne vont plus se poser durant 3 à 4 ans avant de revenir pour se reproduire... chapeau les oiseaux !

JPEG - 49.6 ko
la vie des martinets, toujours en mouvement...

- puis en soirée il y a eu un atelier nourrissage des derniers jeunes martinets en soin
exceptionnellement délocalisé depuis l′Hôpital de la Faune Sauvage

JPEG - 254 ko
atelier Martinet au 1er Festival Martinet 2018
JPEG - 211.7 ko
festival Martinets 2018 atelier nourrissage avec Gérard Gory et Goupil Connexion
JPEG - 207.8 ko
nourrissage martinet

- et une TABLE RONDE / CONFÉRENCE avec l’intervention exceptionnelle de Gérard Gory, « Monsieur Martinet », chercheur fantastique du muséum de Nîmes.

Nous avons la chance en France, à Nimes qui plus est, d’avoir le seul chercheur en martinets qui a plus de 40 ans de suivi de la plus grande colonie de ces oiseaux (après Oxford...), qui, de plus est, un orateur passionné et passionnant à transmettre ses connaissances sur ces oiseaux vivant plus de 30 ans et volant plus de 15 millions de km toute leur vie durant ne se posant que pour élever leurs jeunes...

Oiseaux avant tout des oiseaux urbains, nous nous devions à Ganges de continuer de fêter l’été sous le signe des martinets et de continuer de dialoguer et d’apprendre encore beaucoup de choses de nos petits princes noirs de l’été.

Cette année près de 500 martinets noirs ont été accueillis à l’HFS !

Ici des illustrations d’une conférence qui présentait le livre « Martinet noir : entre ciel et pierre » (2014) Genton/Jacquat, éminents martinetologues suisses qui viendront lors du IIème Festival des Martinets 2020 à Montpellier et Ganges.

JPEG - 53.7 ko
Genton Jacquat - Séminaire 2014

— -

JPEG - 54.8 ko
Genton Jacquat 2014 - Nourrissage

Nourrissage naturel d’un adulte revenant avec 2 g d’un bol alimentaire fait de moustiques et insectes chassés au vol... Un jeune oiseau va ingurgiter environ son poids dans la journée. Ce qui signifie que 2 parents pour 2 jeunes font 40 voyages - nourrissage chacun / jour. À Nimes il y a environ 2, 5 jeunes oiseaux à l’envol.

La vie des martinets qui ne se posent que pour la reproduction... Plus de 15 Millions de Km parcourus dans une vie qui peut aller jusqu’à 30 ans.

L’Hivernage des martinets Suédois :

JPEG - 44.9 ko
Genton Jacquat 2014 - Hivernage avec GPS

L’habitat naturel du martinet noir : ici en forêt finlandaise, dans des trous de pic...

JPEG - 84.7 ko
Genton Jacquat 2014 - L’habitat naturel avant les villes

Ici en falaise aussi, habitat naturel dans des fissures, cavités sombres.

JPEG - 90.9 ko
Genton Jacquat 2014 - L’habitat naturel en falaise

C’était avant que les hommes ne se mettent à construire des tours, villages, maisons hautes... Les constructions humaines ont très vite attiré l’espèce, comme cette tour en Italie.

JPEG - 47.4 ko
Genton Jacquat 2014 - Tour à martinets en Italie (photo B Genton)

Ou des maisons suisses ou allemandes, aménagées de plus pour les martinets :

JPEG - 92.2 ko
Genton Jacquat 2014 - Colonies en Suisse et en Allemagne

Enfin, ici des idées d’aider l’espèce en aménageant dans ses habitations et constructions des possibilités pour eux de nicher :

JPEG - 51.1 ko
Genton Jacquat 2014 - Nichoirs

Séquence cohabitation.


@ suivre donc ! Bonne fin d’été et suivez les, ils volent haut ces jours-ci...

Association Goupil Connexion et l′Hôpital de la Faune Sauvage www.goupilconnexion.org